L'incontournable règle 3-2-1 de la sauvegarde.

Mis à jour : sept. 14

Il est indispensable d'effectuer une sauvegarde de ses données mais il est aussi nécessaire de conserver plusieurs copies de cette sauvegarde. Considérons que vous ayez une sauvegarde de votre ordinateur sur un disque dur externe, lui-même entreposé au même endroit que l'ordinateur portable. Un cambrioleur pourrait vous déposséder des deux sauvegardes à la fois. C'est pourquoi nous allons voir en quoi la règle 3-2-1 permet d'éviter bien des déconvenues.


Voir nos solutions afin de mettre en place un système de sauvegarde.



La règle 3-2-1, qu'est que c'est ?



Pourquoi 3 ?


Son principe est très clair, il vous faut trois sauvegardes ou copies de vos données personnelles (photos, documents ou même professionnelles) à des endroits différents.



2 sauvegardes physiques !


Dans l'idéal, il vous faut deux sauvegardes physiques. Par exemple 1 sur un disque dur local et l'autre sur un disque dur externe. Voici une liste non exhaustive des supports de stockage physique :

  • Disque local

  • Disque réseau

  • Disque dur externe

  • Carte SD

  • NAS - Serveur de stockage en réseau

  • Clé USB

  • Bande magnétique (L'enregistrement sur bande magnétique est la plupart du temps utilisé pour archiver des données qui sont conservées à l'écart du lecteur. Les bandes ont généralement un coût relativement faible et ne se détériorent que peu au fil du temps si elles sont stockées dans un environnement adéquat)


Vous pouvez également utiliser deux disques durs externes que vous entreposez à des endroits différents, un à votre domicile et l'autre à votre bureau par exemple.



1 sauvegarde dans le nuage ou cloud


Stockez l'une de ces copies hors site. En conservant des copies de sauvegarde à la fois localement et hors site (dans le cloud par exemple), vous doublez la protection de vos données en cas d'événement imprévu ou de sinistre.


Cette dernière méthode est la plus confortable pour l'utilisateur puisque les données stockées dans le cloud sont elle-mêmes stockées à différents endroits sur les serveurs des entreprises qui vendent ce service.


Aujourd'hui la guerre fait rage pour les parts de marché dans ce service. Toutes les grandes firmes s'y sont mises, pour ne citer que les plus connues :

  • Amazon

  • Google

  • Apple

  • ...

Mais il existe beaucoup d'autres acteurs si vous craignez que vos données soient "mal" utilisées ou commercialisées :

  • OVH

  • pCloud

  • Dropbox

  • ...


La fréquence de sauvegarde


La fréquence de sauvegarde de votre système est tout aussi importante que la règle 3-2-1. Imaginez que vous sauvegardiez vos données le 30 de chaque mois seulement. Vous disposez en 3 exemplaires de la dernière copie mais perdez votre travail en cours le 29. Vous perdez donc 29 jours de travail.


C'est pourquoi il faut faire des sauvegardes régulières et quand les systèmes de sauvegarde ne sont pas interconnectés (ex: un NAS qui se copie sur un cloud), il faut effectuer une rotation dans les copies. Par exemple, le 10 du mois, vous sauvegardez vos données sur un disque externe, le 20 du mois vous le faites sur votre cloud et le 30 sur clé USB.


Vous déterminez la fréquence des sauvegardes en fonction de la quantité de données que vous êtes disposé à perdre. De nombreux adeptes des sauvegardes effectuent une sauvegarde quotidienne ou hebdomadaire, selon la fréquence à laquelle ils utilisent leur ordinateur.


Evidemment il exsite des solutions pour vous épargner toutes ses tâches.

L'installation d'un NAS avec synchonisation sur un cloud est un très bon compromis.


Voir nos solutions afin de mettre en place un système de sauvegarde.

Kapehos,1854 rue des sources, 14920 Hérouville-Saint-Clair

Tél : 07 74 71 93 70

Retrouvez-nous sur :

  • LinkedIn - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc